sammler.com - Collectibles for Collectors

Homepage News
Index A-Z Address
Google
 
Web sammler.com
Disclaimer of sammler.com
Add to favorites Email this page
 

THOMAS SCHMIDTKONZ VISITE LA NUMISMATA

POUR NUMISMATIQUE et CHANGE

Deutsche Version des Berichtes

English Version of this report

 

 

Chaque année, au début du mois de mars, a lieu à Munich la « Numismata », qui est maintenant devenue la plus grande bourse de monnaies du Monde, tant pour le nombre d’exposants que pour le nombre de visiteurs. Simultanément et dans le même espace, on trouve dès le samedi la grande bourse internationale du timbre qui attire aussi de très nombreux visiteurs. Cette organisation est excellente car les visiteurs sont souvent intéressés par les deux bourses mais ne se déplaceraient pas pour une seule.

A cause de l’importance des deux bourses, des visiteurs et des exposants arrivent très nombreux du monde entier. Ceci se remarque auprès de certains stands, où l’on ne peut se faire comprendre qu’en anglais, personne ne parlant allemand !

Numismata n’est pas seulement la plus grande mais aussi la plus internationale des bourses de monnaies.

Dans la pratique, on s’en rend compte….

L’affluence devant la caisse pour les tickets d’entrée est tellement grande qu’il s’est formée une longue queue

Je quitte le nord de la Bavière avant l’aube. Malheureusement, au moment de mon départ, il commence à neiger. Avec le nombre de vacanciers partant au ski sur l’autoroute, le voyage devient une vraie torture et je suis très heureux d’arriver enfin à Munich.

 

Impatient après ce voyage, j’entre dans le hall d’entrée où s’est formée une énorme queue devant la caisse. J’attend patiemment comme les autres visiteurs et, pour 6 euro j’obtiens un ticket pour la journée sur lequel est collée une pièce de 1 euro-cent de Finlande.

Tout d’abord je veux profiter de ma visite pour aller voir le stand de livres CGB. Bien entendu le stand de www.cgb.fr est très occupé :


Sur le stand de la CGB

Ce qui est intéressant chez CGB est le fait qu’ils ne vendent pas seulement des monnaies aux enchères mais publient également des livres très intéressants, parmi lesquels se trouve un catalogue sur les monnaies euro, qui tient sans problème la comparaison avec chaque €catalogue allemand. Malheureusement aucun éditeur allemand s’est proposé jusqu’à maintenant de commercialiser ce catalogue sans pareil en langue allemande.

Après la visite chez CGB je me fraye un passage à travers la masse des visiteurs. Beaucoup de stands de monnaies intéressants sont inaccessibles à cause des grappes humaines qui se sont agglutinées devant.

Je visite avec beaucoup d’intérêt un stand suédois qui offre de vieilles monnaies asiatiques. Depuis que l’Afghanistan et l’Iraq se montrent plus ouvert vis à vis de l’ouest, beaucoup de matériel semble arriver de cette région. Il semble que le suédois a trouvé un bon contact là-bas. Un client avec une longue barbe genre islamique regarde avec beaucoup d’intérêt des grande pièces en argent avec des inscriptions en arabe, il doit tellement aimer les monnaies islamiques qu’il a fini par prendre l’apparence de sa collection…

 

Juste en fin d’après-midi il y a une énorme affluence à la Numismata

Mais je me décide pour deux monnaies de la période pré-arabe. Je prends deux drachmes de Bactriane qui sont offertes à des prix modérés. Je peux bien les utiliser comme pièces de référence dans mon site Web.

Le vendeur sur le stand de l’Iraq a l’air très exotique. Il s’est vêtu d’un habit arabe et ceci attire les curieux. Sur son stand on trouve des liasses de billets avec le portrait de Saddam Hussein.

Chez Emporium j’admire d’énormes monnaies en argent et en or du British Commonwealth. Les pièces en or pèsent un kilo entier et coûtent plus de15.000 euro la pièce. Encore plus imposantes sont deux monnaies en argent, où la plus lourde pèse trois kilos.

Devant ce stand, je me retrouve en grande conversation avec un Munichois au moment où un Indou achète deux énormes monnaies en argent. Je fais remarquer à mon interlocuteur que je suis très heureux de ne pas être obligé de transporter de telles pièces avec moi, car mon sac est déjà très lourd. Le Munichois dit : «  Regarde, il a prévu une malette sur roues…». Nous nous demandons ce qui peut se trouver dedans.....
 

Sur le stand officiel des hôtels de monnaies d’Allemagne, il y a aussi affluence, car on offre des sets de monnaies officiels et des monnaies spéciales aux prix « abonnés ».

 

A la Monnaie d’Autriche, tout est déjà vendu, mais on peut admirer les monnaies spéciales intéressantes en Niobium, un métal bleu, mais pas les acheter ( !). Il faut se rabattre sur les nombreux stands qui offrent des monnaies euro sous toutes les formes et frappes. Le commerce des euro-monnaies a pris de l’essor depuis l’année dernière. L’offre est devenue presque immense et incontrôlable et il faut se demander, quand le marché des euro arrivera à saturation. Comme c’est agréable de pouvoir admirer ici beaucoup d’autres monnaies, billets et actions !

Après trois heures de marche forcée entre les stands, je me sens débordé et fatigué par l’offre immense et pleine de variété sur cette bourse gigantesque et je décide, fatigué mais heureux, de entrer classer mes monnaies et rédiger mon article … jusqu’à l’année prochaine !

Links

www.numismata.de

Website de Numismata

 

Copyright © 1998 / 2016 sammler.com, Forchheim, Germany Disclaimer of sammler.com